Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Communiqué de presse de Marine Le Pen

Les artisans et les commerçants français ont manifesté ce lundi 21 septembre à Paris pour dénoncer une nouvelle fois les dysfonctionnements du Régime social des indépendants (RSI). Après la grande mobilisation nationale du 9 mars dernier, plusieurs milliers de travailleurs indépendants ont tenu à crier leur colère et leur détresse le jour de la remise au Premier ministre d’un rapport parlementaire sur le « fonctionnement du RSI dans sa relation avec les usagers ».

Marine Le Pen tient à exprimer sa solidarité à l’égard des 8 millions de travailleurs indépendants français victimes de ce véritable racket social.
Elle rappelle que le RSI, né le 1er juillet 2006 de la fusion des trois caisses de santé et de retraite des artisans, commerçants et professions libérales, a engendré un immense chaos humain et comptable.
Xavier Bertrand, ministre de la santé de 2005 à 2007 puis ministre du chômage de Nicolas Sarkozy, est le principal responsable de cette maltraitance organisée des travailleurs français. En effet, il a décidé le mariage forcé entre le RSI et l’URSSAF qui a donné naissance à l’Interlocuteur Social Unique (ISU) le 1er janvier 2008. Cette fusion était condamnée d’avance compte tenu de l’incompatibilité connue des deux systèmes informatiques.
Cette réforme effectuée à la va-vite sans arbitrages et l’aveuglement de Xavier Bertrand à faire respecter le calendrier en dépit des nombreuses alertes relayées par les différents acteurs du projet sur le retard pris et les problèmes techniques rencontrés, sont à l’origine de graves dysfonctionnements endurés par les cotisants et les assurés.

Aujourd’hui, le bilan du RSI est tout simplement désastreux et ses conséquences dramatiques. Ce sont des dizaines de milliers d’entreprises en liquidation, ce sont des milliers de travailleurs jetés dans le gouffre du chômage.

Au lieu de faire des promesses aux artisans du Nord-Pas-de-Calais et de Picardie, Xavier Bertrand, véritable fossoyeur des travailleurs indépendants français, devrait se repentir et leur demander pardon pour les dommages considérables qu’il a provoqués.

Marine Le Pen rappelle que les travailleurs indépendants représentent le 1er employeur de France et constituent un socle de maillage de proximité et de savoir-faire indispensable à l’économie française. Leurs TPE et PME sont l’avenir de nos régions et de notre pays.

Partager cet article

Repost 0